Actualités

  • Divorce et séparation - Avocats
  • Devoir de secours et pension alimentaire

    A l’occasion d’un divorce, le juge peut être amené à fixer, dans le cadre des mesures provisoires, la pension alimentaire que l’un des époux (s’il a des ressources suffisantes) devra verser à son conjoint, si celui-ci se trouve être dans le besoin.

  • Divorce et séparation - Avocats
  • Fixation du droit de visite et d’hébergement

    Un père saisit la justice pour voir organiser les modalités d’exercice de l’autorité parentale sur son enfant.

  • Divorce et séparation - Avocats
  • Participation aux charges du mariage

    En 2013, un couple, marié depuis 1978 sous le régime de la séparation de biens, décide de vivre séparé

  • Divorce et séparation - Avocats
  • Calcul d’une prestation compensatoire

    Des juges prononcent le divorce de deux époux et condamnent le mari à payer à son ex-épouse une certaine somme à titre de prestation compensatoire.

  • Divorce et séparation - Avocats
  • Covid-19 : même délai pour se décider !

    Bon nombre des délais légaux ont largement été modifiés par le Gouvernement en raison de l’épidémie de Covid-19.

  • Divorce et séparation - Avocats
  • Pension non versée = allocation de substitution

    Force est de constater que la crise sanitaire liée au Covid-19 a entrainé la recrudescence des pensions alimentaires impayées.

  • Divorce et séparation - Avocats
  • Confinement et droit de visite des enfants

    En cette période de confinement, le droit de visite et d’hébergement pour les parents séparés ou divorcés reste maintenu.

  • Divorce et séparation - Avocats
  • Confinement et violences conjugales

    Devant la recrudescence des violences conjugales depuis le début du confinement, le gouvernement a pris de nouvelles mesures afin que l’alerte puisse être donnée plus facilement.

  • Famille - Avocats
  • Pension alimentaire : paiement maintenu

    Tout comme la résidence habituelle et le droit de visite et d’hébergement,

  • Particuliers
  • Pas de pension de réversion pour les époux violents

    La pension de réversion est désormais supprimée pour les conjoints survivants qui ont été condamnés pour un crime ou un délit contre leur époux ou leur épouse.