Assurances Pro : Pourquoi elles continuent d'augmenter

28/02/2022
Thumbnail [16x6]

De nombreux acteurs du marché de l’assurance ont pris le parti, malgré le contexte économique engendré par la crise sanitaire et les appels à la solidarité, d’augmenter les cotisations pour les professionnels et des entreprises. 

11 %...c'est l'augmentation moyenne constatée sur les primes d'assurances en 2021 pour les professionnels et les entreprises. Pour établir ce chiffre, Coover a consulté les données disponibles et croisé ces données avec celles fournies par 14 de ses partenaires. 


L’étude des chiffres démontre que les assurances dommages (RC, auto et multirisque professionnelle) sont nettement plus impactées que les assurances de personnes (mutuelle, prévoyance). 
 

En 2020, les deux confinements ont limité les déplacements et les dépendances, ce qui induit donc une économie importante sur les assurances de personnes. Le gouvernement évalue les moindres dépenses de santé des complémentaires à quelque 2,6 milliards d'euros pendant le confinement.
 

En revanche, il n’en est pas de même pour les assurances dommages qui sont bien plus sensibles au contexte économique. Suite à la pandémie et en répercussion des faibles taux d'intérêts qui minent les revenus des assureurs, ces derniers compensent par des hausses tarifaires sur ces produits. 


L’augmentation des cotisations d’assurance professionnelle aurait pu être plus significative sans l'intervention du gouvernement. En effet, pour protéger les secteurs de la restauration et de l'évènementiel, Bercy a forcé les assureurs à geler les primes des assurances multirisques professionnelles.

La hausse moyenne du tarif sur l'assurance multirisque professionnelle est de 12%, preuve les autres secteurs ont du absorber les conséquences financières de cette solidarité forcée.
Les réponses des assureurs aux professionnels sur les augmentations de primes