Covid-19 : les règles funéraires évoluent

04/01/2021
Thumbnail [16x6]

Depuis le début de l’épidémie liée au Covid-19, les règles funéraires ont évolué. Un décret paru au Journal officiel le 12 décembre 2020 ajoute certaines dispositions. C’est ainsi que jusqu’au 16 mars 2021, les transports des défunts avant et après leur mise en bière peuvent être réalisés sans déclaration préalable à condition d'en informer la mairie dans le mois qui suit le transport. De même, le délai d'inhumation ou de crémation de 6 jours ouvrés maximum peut être modifié sans accord préalable du préfet. Par ailleurs, pour les défunts atteints ou probablement atteints du Covid-19, une mise en bière immédiate est imposée ; une toilette mortuaire simple est possible mais uniquement si elle est réalisée par des professionnels de santé ou des thanatopracteurs ; tous les soins de conservation invasifs (embaumement, soins de thanatopraxie) sont interdits.