Comment financer la restauration du patrimoine ?

09/10/2017
Thumbnail [16x6]

Stéphane Bern, chargé par Emmanuel Macron d'une mission sur la sauvegarde du patrimoine, envisage la création d'un tirage spécial du Loto pour financer la préservation des monuments en danger. Un « Loto patrimoine ». Voilà l'idée, lancée sur RTL par Stéphane Bern, pour l'aider à mener à bien la mission que lui a confié Macron. Ce tirage spécial spécial du Loto permettrait de financer la préservation des monuments en danger. 

Sur quelque 44 000 monuments historiques protégés, pas moins de 7 % sont en grave péril et les estimations les plus sérieuses établissent à 9 000 le nombre de sites classés ou inscrits en état de dégradation avancée. Partout en France, des communes rurales de moins de 2 000 habitants (elles abritent à elles seules la moitié de ces trésors d’architecture ou d’histoire) appellent à l’aide pour que le mécénat privé supplée au manque de subventions d’Etat et à la baisse ­sensible des dotations publiques. Bien des propriétaires privés, considérés trop généralement comme des nantis bénéficiant d’une niche fiscale, ne parviennent plus à financer des travaux de restauration, nécessaires mais coûteux. De sorte que c’est tout le tissu de notre patrimoine national qui est menacé de ruine.